Ouverture le lundi de 14h30 à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h sans interruption

Accueil > Les coups de coeur > Littérature francophone

Littérature francophone

Dernier ajout : 10 mai.

Un rayon qui fait la part belle à notre belle langue, qu’elle soit parlée en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique, etc... !

Pour toute question sur ce rayon, adressez-vous à Agathe ou Katia.

Articles de cette rubrique

  • Le poids de la neige, Christian Guay-Poliquin

    19 janvier, par Katia

    Dans un petit village enseveli sous la neige et privé d’électricité, un homme est victime d’un grave accident de voiture.
    Recueilli par les villageois, il est confié à la garde d’un vieillard chargé de le soigner en échange d’une place dans un convoi qui partira pour la ville la plus proche au printemps
    Un huis-clos s’opère dès lors, entre le blessé qui refuse de parler et le vieil homme au comportement parfois troublant.
    L’auteur dissèque les rapports humains dans un monde quasi apocalyptique où la (...)

  • Un funambule sur le sable, Gilles Marchand

    10 novembre 2017, par Agathe

    Gilles Marchand confirme, avec ce deuxième roman, sa filiation avec Boris Vian, versant fantaisiste poétique.
    On y suit Stradi, né avec un violon dans la tête, de sa naissance à celle de son enfant, entouré d’une galerie de personnages pour le moins atypiques, entre autres son père et son meilleur ami.
    C’est un hommage à la musique, à cette autre langue en prise directe avec nos émotions, une ode à nos existences tragi-comiques et à nos différences qui font de chacun.e de nous des êtres spéciaux, (...)

  • Le camp des autres, Thomas Vinau

    10 novembre 2017, par Agathe

    De sa prose poétique, parfois même lyrique, Thomas Vinau nous convie aux côtés d’un jeune enfant et de son chien, fuyant un milieu familial maltraitant. Ils trouvent refuge auprès de ce qui semble être un ermite vivant au milieu des bois.
    Il suivra ensuite une troupe de marginaux fascinants, en empruntant des chemins de traverse au goût sulfureux de liberté.
    Il y est question de l’hostilité au monde, de la nature et de l’homme, mais de leur beauté aussi.
    La fin inscrit le roman dans une perspective (...)

  • L’Art de perdre, Alice Zeniter

    29 septembre 2017, par Katia

    Alice Zeniter, par les yeux de Naïma, pose la question de l’identité, du poids de l’Histoire, de la filiation, de l’appartenance à une communauté ou son rejet.
    Un roman dense et brillant !
    Chez Flammarion, 22 €.
    https://www.librairies-paysdelaloir...Réservez dès maintenant ce livre à la librairie, via le site de l’ALIP/Place des libraires ! (Cliquez sur le logo à gauche)

  • Pourquoi les oiseaux meurent, Victor Pouchet

    29 septembre 2017, par Katia

    Alors que l’auteur se remet difficilement d’une rupture amoureuse et peine à finir sa thèse, il apprend que des oiseaux sont tombés chez lui en Haute-Normandie.
    Traumatisé par le suicide de son perroquet lorsqu’il avait 7 ans, et par le désœuvrement, il s’embarque sur une péniche de Paris à Rouen pour enquêter sur ce phénomène qui décime les oiseaux.
    Jubilatoire et diablement féroce !
    Chez Finitude, 16,50 €.
    https://www.librairies-paysdelaloir...Réservez dès maintenant ce livre à la librairie, via le (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 11 |

Librairie l’embarcadère
41, avenue de la république
44600 Saint-Nazaire
09 72 45 05 30

contact@librairielembarcadere.com

Pour venir en bus HélYce : arrêt Hôtel de ville, rue de la Paix ou République
Pour se garer en voiture : parking des martyrs de la résistance (1h gratuite)
Pour les vélos : attache-vélos à 10m