Ouverture le lundi de 14h30 à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h sans interruption

Accueil > Les coups de coeur > Littérature étrangère

Littérature étrangère

Dernier ajout : 22 juin.

Ce rayon regroupe les livres traduits en français, qui nous viennent de tous les continents et que le travail de valeureux.ses traducteurs.ices nous permet de découvrir et apprécier !

Pour toute question dans ce rayon, adressez-vous à Camille.

Articles de cette rubrique

  • Une santé de fer, Pablo Casacuberta

    22 juin, par Camille

    Avec un humour fin et pince-sans-rire, le cynique auteur uruguayen nous plonge, en une journée et en huis-clos, dans la vie et les tribulations d’un grand hypocondriaque ésotérique et de son médecin homéopathe (en doute cyclique sur l’utilité de sa médecine)... !
    C’est incroyablement intelligent, tragi-comique, théâtral ; les personnages sont aussi grandioses que ridicules : un nouveau coup de maître pour l’auteur de Scipion !
    Traduit de l’espagnol (Uruguay) par François Gaudry.
    Chez Métailié, 18 €. (...)

  • Une étincelle de vie, Jodi Picoult

    22 juin, par Camille

    Après Mille petits riens, qui s’intéressait au racisme institutionnel et au travail des sages-femmes, Jodi Picoult revient avec un roman nécessaire et très actuel, traitant du dernier centre pratiquant l’avortement dans tout l’État du Mississippi.
    Une prise d’otage s’y déroule et l’autrice remonte le temps, d’heure en heure, pour évoquer les parcours très différents de ses personnages.
    Captivant, instructif et très facile à lire !
    Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marie Chabin.
    Chez Actes Sud, 23 (...)

  • Le chant des revenants, Jesmyn Ward

    21 février, par Camille

    Un roman intense, touchant et beau, qui joue entre les frontières du récit social et du conte fantastique.
    Dans un Mississippi moite, où pauvreté et racisme poissent, l’autrice nous offre de superbes personnages : Jojo, 13 ans, extralucide ; Leonie, sa mère, démissionnaire ; ses grands-parents, lestés de l’héritage ségrégationniste et forts de croyances et savoirs ancestraux, que Jojo aime mais va devoir quitter le temps d’un trajet en voiture avec Leonie qui changera et révélera beaucoup de choses... (...)

  • Boy erased, Garrard Conley

    21 février, par Camille

    Une autobiographie romancée dont le style, l’histoire, le propos sont autant de coups de poing.
    Comment être homosexuel quand on vit dans un Etat ultraconservateur, fils de baptistes intégristes ?
    Comment vivre et aimer vivre encore après une « thérapie de conversion » ?
    Loin de n’être qu’un portrait glaçant de notre présent - nous sommes en 2004 ! - Boy Erased est aussi un magnifique récit d’espoir !
    Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Baptiste Bernet.
    Chez Autrement, 21,90 €. (...)

  • Mais leurs yeux dardaient sur Dieu, Zora Neale Hurston

    1er février, par Camille

    Un récit emblématique des écrits noirs-américains ; un tour de force de traduction !
    Dans une langue très orale, on remonte le cours des trois vies de Janie, femme noire à la recherche de son émancipation dans des États-Unis qui viennent seulement d’abolir l’esclavage...
    C’est une histoire d’amour, une histoire féministe, politique, émancipatrice, parfois drôle et souvent magnifique.
    À lire !
    Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sika Fakambi.
    Chez Zulma, 22,50 €. (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 15 |

Librairie l’embarcadère
41, avenue de la république
44600 Saint-Nazaire
09 72 45 05 30

contact@librairielembarcadere.com

Pour venir en bus HélYce : arrêt Hôtel de ville, rue de la Paix ou République
Pour se garer en voiture : parking des martyrs de la résistance (1h gratuite)
Pour les vélos : attache-vélos à 10m