Du mardi au samedi | 9h30 - 18h | FERMETURE EXCEPTIONNELLE DU 29/03 AU 13/04

Accueil > Les coups de coeur > Littérature francophone

Littérature francophone

Dernier ajout : 2 février.

Un rayon qui fait la part belle à notre belle langue, qu’elle soit parlée en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique, etc... !

Pour toute question sur ce rayon, adressez-vous à Agathe ou Katia.

Articles de cette rubrique

  • Des diables et des saints, Jean-Baptiste d’Andrea

    15 janvier, par Katia

    Un vieillard joue du Beethoven sur les pianos publics, dans l’attente de celle qui peut le reconnaître à son jeu virtuose.
    C’est dès lors l’histoire, cinquante ans plus tôt, de Joe, Momo, Souzix, Sinatra et les autres aux prises avec un orphelinat, louvoyant entre maltraitances et quête de liberté. Le roman d’un amour éperdu, de l’enfance dans toute sa naïveté et son implacable lucidité. Bouleversant, d’une tendresse folle, teinté d’un humour irrésistible et salvateur.
    Chez L’Iconoclaste, 19 €. (...)

  • Fin de saison, Thomas Vinau

    30 octobre 2020, par Katia

    Sur fond d’apocalypse, voici une comédie déjantée et psychédélique, où un survivaliste médiocre tente de se sauver en se réfugiant avec chien et lapin dans sa cave.
    Genèse d’un monde en déliquescence où l’humour peut sauver du tragique et l’amour de la bêtise, l’auteur signe une comédie irrésistiblement drôle et d’un cynisme sans faille !
    Thomas Vinau est le petit pas de côté, réjouissant et nécessaire, de la littérature française actuelle !
    Chez Gallimard, coll. « Sygne », 16 €.
    Réservez, commandez ou (...)

  • Saturne, Sarah Chiche

    30 octobre 2020, par Katia

    Dans Les Enténébrés, l’autrice traitait de la branche maternelle de sa famille dont toutes les femmes sombraient dans la folie.
    Ici avec Saturne, elle retrace le parcours de ce père qu’elle a peu connu, décédé à 34 ans, issu d’une richissime lignée de médecins. Harry était flamboyant, fantasque, fou amoureux de sa femme et rêveur insatiable…
    Sarah Chiche reconstitue à travers des lettres, par le récit de sa grand-mère, la voix de cet homme trop tôt disparu.
    Dans un style épuré et lumineux ce livre traite (...)

  • Un enlèvement, François Bégaudeau

    29 octobre 2020, par Agathe

    Une plongée au coeur d’une famille d’un milieu aisé, qui ne semble rien avoir de dysfonctionnelle, et pourtant...
    François Bégaudeau a la plume acerbe et le regard vif pour peindre ce microcosme et au-delà mettre en critique nos relations sociales contemporaines. Entre un père qui agace par sa volonté de paraître, par son hygiénisme et ses petits arrangements avec lui-même, une mère monstre de maîtrise de soi, du temps, des autres, de tout, une fille qui fouine, fouine, fouine, un garçon aux obsessions (...)

  • Ce qu’il faut de nuit, Laurent Petitmangin

    4 septembre 2020, par Katia

    Laurent Petitmangin livre un roman d’une extrême pudeur sur la relation père-fils, à travers le regard du narrateur, veuf élevant seul ses deux garçons.
    Nous les suivons sur plusieurs années et très vite, le parcours de vie de ses enfants prend un chemin en totale opposition, jusqu’au drame, à la rupture...
    Premier roman à l’écriture puissante, sensible, d’une extrême délicatesse, sur l’amour d’un père aux prises avec ses failles, ses faiblesses et l’emprise d’une société à la dérive.
    Chez La manufacture (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20 |

Librairie l’embarcadère
41, avenue de la république
44600 Saint-Nazaire
09 72 45 05 30

contact@librairielembarcadere.com

Pour venir en bus HélYce : arrêt Hôtel de ville, rue de la Paix ou République
Pour se garer en voiture : parking des martyrs de la résistance (1h gratuite)
Pour les vélos : attache-vélos devant la librairie !