La librairie est ouverte du mardi au samedi , de 9h30 à 18h30

Accueil > Les coups de coeur > Mauvais genres

Mauvais genres

Dernier ajout : 16 juillet.

Les mauvais genres, un rayon un peu provocateur !

Vous y trouverez autant les policiers que la fantasy ou la science fiction, sans entrer dans les sous domaines : fantastique, dark fantasy, uchronies, space opera, roman d’anticipation...

Pour toute question dans ces rayons, adressez-vous à Katia pour le polar, à Camille pour l’imaginaire !

Articles de cette rubrique

  • Traverser la nuit, Hervé Le Corre

    2 février, par Katia

    Avec un réalisme glaçant, Hervé Le Corre alterne brillamment trois récits qui s’entrechoquent et se répondent.
    Jourdain est un flic qui s’effondre lentement face à un quotidien qu’il ne supporte plus, Louise est une jeune femme terrorisée par son ex-compagnon alors même qu’un tueur en série sème la mort dans les rues de Bordeaux.
    L’auteur saisit sur le vif les maux d’une société en déliquescence régie par des rapports de force et une violence sans cesse exacerbée.
    Roman d’une noirceur sans retenue et (...)

  • Apprendre, si par bonheur, Becky Chambers

    30 octobre 2020, par Camille

    L’autrice nous invite à embarquer avec 4 astronautes dans une mission d’exploration spatiale, sur 4 planètes aux identités fortes.
    Le mot-clé est bien « exploration », et non conquête : cette mission, motivée et financée par la curiosité citoyenne (ni étatique, ni militaire, donc), veut découvrir et non coloniser de nouveaux endroits, dans le respect le plus total des environnements et des formes de vies qu’ils pourraient abriter.
    C’est beau, positif, empli de respect et d’espoir, et même parfois drôle (...)

  • Les Abysses, Rivers Solomon

    2 octobre 2020, par Camille

    Rivers Solomon prend ici pour base un fait réel : pendant le « commerce triangulaire », les femmes esclaves enceintes étaient jetées à la mer par leurs bourreaux.
    L’autrice imagine, avec une force narrative incroyable, que les femmes mourraient bien en mer, mais que leurs enfants y naissaient, composant alors un peuple de sirènes vivant dans les abysses. De ces terribles origines, seul·e l’Historien·ne en place se souvient et porte le fardeau nécessaire de la Mémoire.
    Jusqu’au jour où Yetu décide (...)

  • Le chant des cavalières, Jeanne Mariem Corrèze

    2 octobre 2020, par Camille

    Un premier roman de cette autrice, qui nous plonge dans un monde de dragonnes, de matriarches, de cavalières et d’écuyères !
    Magie, complots politiques, combats et quête personnelle : un très beau roman, prenant, qui nous donne à suivre le destin de la jeune Sophie.
    Chez Les Moutons Électriques, 21 €.
    Réservez, commandez ou achetez ce livre en numérique, via le site de l’ALIP !

  • AGRAPHA, luvan

    25 septembre 2020, par Camille

    Attention : Objet Littéraire Non Identifiable !
    Imaginez un manuscrit du Xe siècle, relatant le quotidien, les croyances, les miracles peut-être, de huit femmes réunies dans une grotte. Saintes ou sorcières, croyantes ou réfugiées.
    Imaginez une historienne, tellement impliquée dans son travail de traduction et de recherche, qu’elle en perd pied avec la réalité et tente de rejoindre ces femmes.
    C’est absolument brillant, passionnant et constamment intrigant.
    Une ode à la nature et au pouvoir des (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 19 |

Librairie l’embarcadère
41, avenue de la république
44600 Saint-Nazaire
09 72 45 05 30

contact@librairielembarcadere.com

La librairie est ouverte du mardi au samedi, de 9h30 à 18h30 en continu.

Pour venir en bus HélYce : arrêt Hôtel de ville, rue de la Paix ou République
Pour se garer en voiture : parking des martyrs de la résistance (1h gratuite)
Pour les vélos : attache-vélos devant la librairie !